Le CFNM à la plage

Actuellement, le meilleur moyen de vivre une vraie belle expérience CFNM est probablement d'aller à la plage. Et oui, après tout, il est devient de plus en plus naturel de se retrouver à poil sur une plage pour mieux profiter du soleil et de la liberté de nager nu.

Sauf que, généralement, les plages sont soient nudistes, soient non nudistes. Cependant, depuis quelques années, est apparue une troisième catégorie : les "clothing option beaches", que l'on pourrait traduire par plage avec option vêtement. Ce sont des plages sur lesquelles il est permis d'être nu ou habillé, selon le choix des personnes qui les fréquentent. Ceux qui n'aiment pas les nudistes ne peuvent se plaindre et, inversement, les nudistes qui n'aiment pas les "textiles" ont aussi impossibilité de manifester leur mécontentement. Tout ce beau monde se cotoyent sans rechigner.

Pourquoi s'intéresser à ce type de plage ? Parce que c'est l'endroit rêvé pour commencer du CFNM en toute légalité (je veux dire par là, sans passer pour un sale pervers exhibitionniste). On y trouve des femmes nues mais aussi des femmes en maillot ! Donc, l'avantage pour un fan de CFNM (comme moi), c'est que, de plus en plus, sur ce type de plage, les femmes ont remis le maillot (au moins le bas) alors que les hommes nus y sont de plus en plus nombreux. Du coup, ça a tendance à faire venir un peu plus de femmes qui viennent admirer tous ces hommes nus qui ne demandent que ça (ou presque).

En France, ce n'est pas encore très répandu, mais dans d'autres pays, comme l'Espagne, la Grèce ou la Russie ou l'Ukraine (liste non exhaustive), c'est de plus en plus courant.

Pour finir, une petite histoire d'illustration. C'est un témoignage que j'ai recueilli sur un site et traduit il y a quelques moi.

***

  Pour notre éducation

 

         Je suis une de ses filles qui, je dois l'avouer, adore voir un bel homme nu et qui vais souvent avec des amies sur les plages nudistes pour mater.

C'est à la fin de l'adolescence que j'ai connu ma première expérience en la matière. J'étais allée avec deux copines à Palos Verdes, en Californie, à la plage qu'on appelle “Sacred Beach”. C'était un jour chaud et très ensoleillé. Aucune de nous n'y était jamais venue auparavant.

Dès notre installation, nous fûmes ravies de voir autant de jeunes hommes musclés parader nus devant nous. Nous avions choisi notre emplacement près d'un groupe d'hommes particulièrement mignons. Ce qui était surprenant, c'était que la plage était principalement occupée par des hommes et que les quelques femmes présentes avaient toutes leurs maillots de bain sur elles. Par contre, chaque garçon était totalement nu, ce qui était un véritable délice pour nos jeunes yeux.

A aucun moment nous ne retirâmes nos maillots de bain, principalement parce que nous nous sentions plus en sécurité dans cet environnement en le gardant, mais aussi parce qu'on avait le sentiment que c'était une manière de narguer les garçons nus en leur signifiant implicitement : “Héhé ! nous pouvons tout voir de vous mais vous ne pouvez rien voir !”

Rapidement, nous décidâmes de flirter avec quelques uns d'entre eux et d'attirer leur attention. Ce n'était pas trop difficile il faut dire, parce que nous étions plutôt mignonnes et tout en belles rondeurs.

Notre emplacement était sûrement le meilleur de la plage. C'était là qu'il y avait le plus de monde et tous étaient obligés de passer devant nous pour arriver ou repartir. Ce qui était parfait, c'était que tel que nous étions assises, nous nous retrouvions à hauteur des bas-ventres de ces messieurs. Cela nous offrait l'opportunité d'observer chaque mec sans avoir des yeux trop scrutateurs et surtout sans que cela soit trop évident. On avait l'impression d'être dans des vestiaires d'hommes et nous adorions ça.

Pour nous, c'était très éducatif, parce que nous venions tout juste d'avoir 18 ans et que nous n'avions jamais vraiment vu les parties génitales d'un homme. La variation dans les tailles et les formes des pénis était très intéressante,mais ce qui a également attiré mon attention était les différences entre les couilles. Certains types avaient de petits scrotums là où d'autres en avaient des gros dans lesquels on voyait distinctement les deux testicules se balancer dès qu'ils bougeaient.

A un moment donné, un homme d'environ 35 ans, nu bien évidemment, s'approcha et discuta avec nous en restant debout devant nos serviettes. Il était bien bâti et sa queue, qui se balançait à hauteur de nos yeux, attira notre attention parce qu'elle était très longue et épaisse. Même si nous portions des lunettes de soleil, il était évident que notre attention était portée sur sa bite et non sur lui en général. Il nous offrit l'opportunité d'observer son sexe de très près. Comme il était circoncis, je pus détailler la couronne de son gland qui formait comme un casque à l'extrémité de sa hampe. Parce que nous étions assises et que lui se tenait debout, nous pouvions voir toute l'extrémité de son gland.

Soudain, je remarquai qu'un liquide translucide apparaissait au niveau du méat, m'offrant la possibilité pour la première fois de ma vie de voir du liquide séminal. Peu après, sa bite commença à se redresser et à durcir, ce qui me confirma que son exhibition l'excitait.

Quand enfin il s'en alla, nous éclatâmes de rire et confirmèrent entre nous que nous avions toutes vu la même chose et combien nous avions adoré ! En fait, nous souriions à chaque fois qu'un beau garçon marchait nu ou s'arrêtait nu devant nous. Et il y en eut beaucoup. On aurait dit qu'ils s'étaient donnés le mot pour être passé en revue par nos soins, ce qui était un peu le cas quand même.

Finalement, nous eûmes la chance de voir ce jour-là énormément de garçons nus. Tous n'étaient pas jeunes et jolis à voir mais c'était quand même amusant. Nous revînmes plusieurs fois pour nous rincer les yeux, jusqu'à ce que je rencontre mon petit ami qui voulut que j'arrête. C'était il y a longtemps, mais je m'en souviens comme si c'était hier.

 

Par lokheed, 02 novembre 2009 23:04 | Général | Commenter (1) | Permalien |

Commentaires
frère de blog ;-) | bob renard | 08/02/2010 22:40 | Répondre

whouaaah une fille qui aime le cfnm !!! c'est plutôt rare mais quel plaisir !
Je t'invite à visiter mon blog sur le même sujet et entre nous, nous sommes à la recherche de candidates pour la réalisation de courts-métrages cfnm en France.
Tu peux nous contacter sur :
http://cfnm.over-blog.com/

Commenter
Commenter
 authimage
KouaX - BlogSexe
- Sexe Gay - Sexe xxx